PCSI: David Eray, l’équilibre régional et la stabilité au Gouvernement

| |

Déterminé à poursuivre son action au sein de l’Exécutif cantonal, dans l’esprit constructif et collégial qui l’a caractérisé durant cette législature, David Eray défendra son riche bilan dans les domaines environnementaux et socioéconomiques. Ses décisions courageuses et porteuses d’avenir sur des sujets parfois sensibles en font un ministre efficace et qui participe activement au bien-être de la population jurassienne dans son ensemble.

S’il est clair qu’un ministre ne défend pas sa région contre les autres, il en est toutefois le représentant pour en traduire la sensibilité dans toutes les décisions et tous les dossiers mis en œuvre par l’Exécutif.  Les Franches-Montagnes ont contribué avec force et détermination à la création du Canton du Jura : elles en sont une composante dynamique essentielle. David Eray l’incarne.

L’autre enjeu de ce 2e tour est de savoir si le peuple jurassien aspire à une certaine stabilité et au maintien d’un climat apaisé au sein du Gouvernement jurassien. David Eray continuera à favoriser des décisions prises dans le dialogue et en l’absence de confrontations qui retarderaient l’avancement des dossiers en cours et à venir. Ce climat sera plus que nécessaire dans les mois à venir en raison de la crise sanitaire, économique et sociale, que nous traversons.

La présence de David Eray au Gouvernement jurassien garantira donc l’équilibre politique et régional auquel les Jurassiennes et Jurassiens restent très attachés.

C’est dans ce souci constant de dialogue et d’écoute entre toutes les sensibilités de notre Canton que David Eray se présente au 2e tour de l’élection au Gouvernement jurassien.

Parti Chrétien-Social Indépendant du Jura