Deux Verts seront candidats au Gouvernement

| |

Les Verts jurassiens partent avec un ticket à deux dans la course au Gouvernement.

Réunis en assemblée samedi à la ferme bio du Pécal à Cornol, les membres – qui portaient tous un masque et étaient assis à bonne distance les uns des autres – ont décidé de suivre la proposition de leur Bureau politique et de lancer Céline Robert-Charrue Linder, de Delémont, et Vincent Archibald Schmitt, des Enfers, pour l’élection à l’exécutif. Il s’agit des deux seules personnes à avoir fait acte de candidature après que le parti a sondé ses membres.

Céline Robert-Charrue Linder, archéologue et conseillère de ville à Delémont et coprésidente des Verts jurassiens, s’est dit persuadée que le parti, devenu la troisième force politique du Jura lors des élections fédérales, a toute la «légitimité» pour faire son entrée à l’exécutif. Moins connu, Vincent Archibald Schmitt, collaborateur scientifique à l’Office fédéral de l’agriculture et agriculteur bio à la ferme de Cerniévillers, s’est dit intéressé par le Gouvernement, mais aussi très attaché à la nature, lui qui a grandi «dans le béton» à Berne.

Même si un membre s’est demandé si le parti ne prenait pas le risque de disperser ses voix en lançant deux candidats, le reste de l’assemblée a estimé au contraire qu’ils étaient complémentaires et qu’un des deux pouvait bien sûr se retirer après le premier tour. À noter que pour le Parlement, les Verts sont en train de peaufiner leur liste par district. Celles-ci sont déjà presque complètes.

BFL

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

ARTICLES RÉCENTS EN LIEN

TOUS LES PARTIS

Réactions des sept candidats

Pour accéder au contenu de cette rubrique, nous vous prions de bien vouloir vous enregistrer. L’enregistrement est gratuit et sans engagement. Si vous êtes déjà inscrit, veuillez vous connecter à

LIRE LA SUITE